INSEE et Markit Economics : trajectoires divergentes

Posté par
Le Mardi 26 mai 2015
Dans Coûts/Finance, Economie, Fiscalité/Juridique

Le climat des affaires se stabilise…

  • Après une légère augmentation le mois dernier, l’indice se stabilise à 96 points pour avril 2015, toujours en-deçà de sa moyenne de long terme. La majorité des indices sectoriels enregistre une légère baisse ce mois-ci (-1 pt pour le commerce de détail et les services), à l’exception de l’industrie qui augmente de manière modérée (+2 pts) et dépasse le seuil des 100 points.
  • L’indicateur de retournement entre dans une zone d’incertitude conjoncturelle selon l’INSEE.

insee-et-markit-economics-trajectoires-divergentes-1

… pendant que le PMI Markit amorce la descente

  • L’indice Markit Composite de l’Activité Globale en France, mesurant l’activité combinée du secteur des services et de l’industrie manufacturière se replie légèrement en avril (à 50,6 pts vs 51,5 en mars), reflet d’une quasi-stabilité de l’activité globale en France. Sans entrer en zone de contraction, le constat du PMI est que l’activité stagne.
  • Plus précisément, l’indice PMI sur le commerce de détail se redresse pour atteindre ce mois-ci 46,2 points (contre 45,7 en mars) tout en restant en zone de contraction d’activité. Pour l’industrie manufacturière l’indice se replie, passant à 48 points au mois d’avril, également en zone de contraction. Seul l’indice de l’activité de services indique encore une progression de l’activité mais régresse d’un point au mois d’avril (51,4 vs 52,4 en mars).

insee-et-markit-economics-trajectoires-divergentes-2

Partager cet article